Activités artistiques

L’école de musique de Nyon, des groupes musicaux, l’Elastic Citric viennent se produire occasionnellement à La Levratte avec le soutien de l’Association.

 

Je suis intéressé ou intéressée par une production artistique à La Levratte

5 + 10 =

À la demande d’une membre du comité, le mur entourant la place de jeu du quartier de La Levratte a été sprayé à la mode «street art»..

«On fait d’une pierre deux coups: on repeint un mur devenu moche et on donne l’occasion aux jeunes de s’exprimer.» Maria Orellana, qui habite le quartier de La Levratte depuis plus de vingt ans, est heureuse que son idée ait été entendue par les travailleurs sociaux de la Ville de Nyon. Mercredi après-midi, une quinzaine de jeunes du quartier ont graffé le mur en question avec un enthousiasme non dissimulé. Suivant les conseils avisés du graffeur nyonnais Théo Dao, les artistes en herbe ont redonné vie et couleurs à cette paroi qui inspirait plus le blues que la gaieté.

«Ouah, ça déchire!» s’exclame le travailleur social Benzo Sarate en arrivant sur les lieux en milieu d’après-midi. «Love», «Miami», «Joker», «Nyon», les dessins et les lettrages ont joliment pris leur place dans l’espace public. Les avis des passants sont aussi élogieux. Et des enfants qui n’avaient pas participé à la préparation espèrent vivement qu’il leur restera un bout de mur à sprayer. Aucun doute, l’opération a du succès. Fidèle à la politique de la Ville, qui souhaite que le public jeune soit considéré comme un acteur prépondérant de la vie de la cité et des quartiers, Anne-Catherine Crisinel Merz, adjointe au chef du Service enfance, logement et cohésion sociale, se réjouit de ce succès: «Cela montre la supercollaboration qu’il y a entre les habitants du quartier de La Levratte et la structure mise en place par la Commune.»